Accueil RONFLEMENT ET APNÉES DU SOMMEIL QU’EST CE QUE LES APNÉES DU SOMMEIL (EN BREF) ?

Qu’est ce que les Apnées du Sommeil ?

Qu’est-ce-qu’une apnée ?

Une apnée signifie que l'on s'arrête de respirer au cours de son sommeil pendant plus de dix secondes.
Le syndrome d'apnées du sommeil est suspecté par des épisodes répétés d'arrêts respiratoires interrompant les ronflements et inquiétant le conjoint, qui pense que le ronfleur est en train d'étouffer, de s'asphyxier.
Pendant une apnée obstructive du sommeil, les parois de l'arrière-gorge se rejoignent entraînant une fermeture complète du passage aérien. L'oxygène contenu dans l'air inspiré ne peut pas arriver aux poumons et atteindre le sang.
Le sang est donc moins oxygéné, ce qui peut être grave si ces épisodes durent plus de dix secondes et surviennent plus de cinq fois par heure. L'effet cumulatif de ces épisodes d'arrêts respiratoires entraîne une mauvaise oxygénation du cerveau, ce qui oblige le ronfleur à rester en sommeil léger. Le sommeil du ronfleur n’est pas réparateur, ce qui provoquera une somnolence diurne responsable d’une exclusion sociale, d’accidents du travail et d’accidents de la route.

Quels sont les symptômes des apnées du sommeil ?

Il s'agit surtout de la somnolence dans la journée, de ronflements très sonores et irréguliers, de fatigue, de maux de tête matinaux, d'irritabilité au lever, de pertes de mémoire, de manque de concentration, de réveils nocturnes fréquents, souvent pour aller uriner, d'obésité et d'hypertension artérielle.

Quelles sont les conséquences des apnées du sommeil ?

Si vous ronflez la nuit et vous êtes somnolent le jour, pensez au syndrome d’apnées du sommeil. Cette maladie, fréquente (4 à 8 % de la population) mais souvent méconnue, peut avoir des conséquences graves sur votre santé :

  • Pathologie cardiovasculaire : trouble du rythme cardiaque, hypertension artérielle, insuffisance coronaire, accident vasculaire cérébral, insuffisance cardiaque
  • Maladie métabolique : obésité, diabète, polyurie
  • Troubles du sommeil
  • Maux de tête, troubles de la mémoire et de l’humeur
  • Troubles sexuels
  • Accidents de la circulation et du travail
  • Mort subite

Que faut-il faire devant ce type de symptômes ?

Il faut vous adresser à un centre spécialisé dans le diagnostic des apnées du sommeil où vous dormirez pendant toute une nuit pour bénéficier d’une polygraphie ou d’une polysomnographie. Les enregistrements se font à l'aide de capteurs qui permettent d'étudier la respiration nocturne, le rythme cardiaque, le bruit des ronflements, le taux d'oxygène dans le sang et la qualité du sommeil. Les données enregistrées durant le sommeil permettront ensuite de déterminer le degré de gravité du syndrome d'apnées du sommeil et le type de traitement à préconiser.

Comment peut-on traiter les apnées du sommeil ?

En fonction du degré de gravité des apnées du sommeil, on vous proposera :

  • Des prothèses dentaires portées pendant le sommeil
  • Un traitement par pression positive continue (PPC). Il s'agit d'une petite machine qui insuffle de l'air comprimé au moyen d’un masque nasal ou facial porté durant votre sommeil. L'air comprimé ainsi inspiré permet d'éviter que les parois de l'arrière-gorge se rejoignent et entraînent un arrêt respiratoire
  • Un traitement chirurgical ou au laser en cas d’obstacle mécanique (grosse luette, grosses amygdales, déviation de la cloison nasale, etc.)
  • Des mesures hygiéno-diététiques : amaigrissement, sport, etc.

Le diagnostic et le traitement précoces des apnées du sommeil permettent une meilleure qualité de vie et l’amélioration de votre état de santé.

 

 

CERAR : 8, Bd Mohammed V Casablanca - Maroc
Tél : +212 5 22 48 26 86 | Fax :+212 5 22 22 49 57 | E-mail :cerar.laraqui@gmail.com
CERAR Center © 2011